Enseignantes féminines

Triratna femmes en Europe

Triratna (Les trois Joyaux) est un communauté bouddhiste de portée mondiale, qui se composent de 2.000 femmes et hommes ayant reçu une ordination de même niveau. Fondée en 1968 à Londres, cette communauté présente la caractéristique de n’être ni laïque, ni monastique. L’Europe compte à l’heure actuelle environ 500 femmes ordonnées appelées Dharmacharinis.

Les Dharmacharinis, tout comme leurs frères appelés Dharmacharis, prennent dix préceptes lors de leur ordination. Les structures dans lesquelles sont enseignés bouddhisme et méditation, sont mixtes, les femmes et les hommes partageant les mêmes responsabilités au plan spirituel et administratif, et assurant la direction de leurs centres.

Les femmes sont ordonnées par les femmes, les hommes par les hommes. La cérémonie de l’ordination est présidée par le membre le plus ancien de la communauté, que ce soit une femme ou un homme.

Les Dharmacharinis européennes animent trois centres de retraites uniquement féminins:
- Taraloka au Royaume-Uni est un centre de retraites ouvert
- Tiratanaloka au Royaume-Uni assure la formation des femmes qui se destinent à l’ordination
- Akashavana en Espagne organise des retraites d’ordination fermées de 3 mois pour les aspirantes venant d’Europe.

L’ordre Triratna a été connu jusqu'en 2010 sous le nom de l'Ordre bouddhiste occidental.

Triratna femmes au plan mondial

La communauté bouddhiste Triratna compte actuellement 800 femmes ordonnées à travers le monde, dont 150 femmes en Inde, qui sont des bouddhistes converties, issues de la caste des intouchables (dalit).


Information


Contact en Europe:

  • Munisha (Catherine Hopper): munisha@triratnadevelopment.org (European Liaison and Communications Officer)
© buddhistwomen.eu 2017 - CSS + XHTML + pmwiki-2.2.83 - Website © Moni Kellermann