Déités féminines

Bouddhas et Bodhisattvas féminines dans la tradition du Bouddhisme Tibétain


Tara Blanche

Les femmes et personnages féminins citées ci-dessous appartiennent tous au Vajrayana ou Bouddhisme "tibétain", l'école du Mahayana qui vit le jour en Inde avant de se répandre au Tibet et autres pays himalayens.

Pour cette raison, la plupart des personnages sont d'abord identifiés par leur nom sanskrit, avec leur forme tibétaine apparaissant entre parenthèses. Cependant, les pratiques s'étant développées ou étant pratiquées principalement au Tibet, comme Achi Drolma, Machig Labdron ou Palden Lhamo, sont référencées sous leur nom tibétain.

Quatre types de déités sont indiqués:

Yidam: une déité de méditation éveillée qui incarne l'union de la sagesse et de la compassion, et qui n'est cependant pas séparée du méditant

Gourou: généralement le fondateur d'une lignée, un être pleinement réalisé que d'aucun identifie à leur guide spirituel

Protectrice du Dharma: la plupart du temps dépeint comme un être éveillé sous une forme courroucée, la fonction première de la protectrice est d'éliminer les obstacles spirituels du pratiquant

Figure historique: une personne ayant eu une vie humaine sur cette terre, et que l'on peut replacer dans un contexte historique d'après une tradition

Liste des Bouddhas et Bodhisattvas féminins

Des images des déités peuvent être trouvées en partie sur le site de Himalayan Art Resources.

Nous recommandons aussi les ouvrages suivants:

  • Female Buddhas de Glenn H. Mullin (Anglais)
  • Le Dictionnaire du Boudhisme de Philippe Cornu
  • Buddhist Goddesses of India de Mirinda Shaw

Cette page n'est certainement pas encore complète. Merci de bien vouloir nous indiquer nos erreurs, de nous donner d'autres informations et de nous offrir des images que nous pourrions publier ici.

© buddhistwomen.eu 2017 - CSS + XHTML + pmwiki-2.2.83 - Website © Moni Kellermann